Rechercher
  • Mon Zézère Adoré

Comment fixer votre budget de mariage ?

Mis à jour : avr. 9

Pour reprendre un de mes posts : en France, les couples allouent - en moyenne - un budget de 12 000 euros pour leur mariage (en comptant environ une centaine d’invités). Le budget d’un mariage prend en compte vos envies, vos finances, vos priorités, mais aussi votre région.


Bien entendu, il s’agit là d’une moyenne, il n’y a pas de bonnes ou mauvaises sommes à allouer pour son mariage. Néanmoins, vos envies peuvent ne pas correspondre à votre solde et vous pouvez être tenté de rajouter quelques euros ici et là au risque de dépasser votre budget… Mais comment faire pour éviter cela ?

Voici donc comment fixer votre budget de mariage et le respecter.

Prévoyez une marge à votre budget (environ 20 à 30% de la somme initiale) pour tous les imprévus, les « au cas où » en cours de chemin.



TOUT D'ABORD : LA DISCUSSION

La question des finances reste encore un sujet difficile à aborder dans un couple ; d’autant plus lorsqu’il faut investir une forte somme dans un projet tel que le mariage.

Néanmoins, ne dit-on pas que la clé dans une relation est la communication ? Avant de vous lancer dans la planification de votre projet, il est important que vous fassiez le point avec votre partenaire sur vos santés financières respectives : vos revenus, vos crédits, vos factures, vos abonnements, vos dépenses journalières…


Une fois que vous aurez édité cette liste, vous allez pouvoir définir une somme (raisonnable) que vous allez pouvoir mettre de côté chaque semaine ou chaque mois pour votre mariage. Selon ce que vous avez défini, vous allez pouvoir économiser sur 10 mois, 12 mois ou encore 18 mois.



DISCUTEZ-EN AUSSI AVEC VOTRE ENTOURAGE

Il est normal que certains de vos proches - à l’annonce de votre merveilleuse nouvelle - voudront participer à l’organisation de votre mariage. Que ce soit pour l’achat de la robe de mariée ou bien le règlement du repas de traiteur, votre famille (parents, oncles et tantes) voudront vous épauler financièrement. Il est même possible que vos amis créent une cagnotte en ligne pour vous aider à financer votre mariage.

Si la requête n’est pas volontaire de leur part, vous avez le droit de les solliciter directement en posant la question ou les impliquer autrement dans l’organisation de votre mariage.


Pour reprendre le point précédent, échanger aussi avec vos proches sur ce que vous avez décidé : le montant fixé, ce que vous avez déjà économisé et ce qui reste à financer, votre vision pour votre mariage, votre thème, etc.

Le budget ne doit pas être une source de conflits ! Même si vos parents vous aident dans le financement, gardez en tête qu’il s’agit de votre mariage et que la décision finale sera la vôtre.



LA LISTE D'INVITÉS INFLUE SUR VOTRE BUDGET

« Comment ça la liste d’invités peut-elle jouer un rôle sur le budget ? » me diriez-vous ? Hé bien selon les prestataires, leurs prestations ainsi que leurs prix dépendent du nombre d’invités ; c’est notamment le cas pour le lieu de réception et le traiteur.

À titre d’exemple, si vous optiez pour un repas assis pour votre mariage et vous avez fait le choix de confier ce repas à un traiteur, vous allez devoir débourser une somme allant de 70 à 150 euros par personne (Source : La Mariée aux Pieds Nus).

Le montant en euro par invité peut varier en fonction du type de repas (assis, debout, cocktail dînatoire, food truck…), du nombre de plats servis, de la région, de la renommée du traiteur…


La liste d’invités va aussi vous permettre de prévoir l’espace que vous aurez besoin pour votre réception. Il faut compter 1m2 par personne. Si par exemple, vous avez une centaine d’invités, votre salle de réception devra compter 100m2 pour le repas plus 50m2 pour la piste de danse (car oui, il faut prévoir aussi de la place pour se déhancher !).


Si vous estimez que vous n’êtes pas en mesure d’investir autant pour chaque invité, différentes options s’offrent à vous : vous pouvez réduire votre liste, vous pouvez scinder vos invités en petit groupe : une partie sera conviée au vin d’honneur et l’autre partie, au repas de mariage, ou bien, vous pouvez vous accorder davantage de temps pour économiser.



LES POSTES DE DÉPENSES À PRENDRE EN COMPTE POUR VOTRE BUDGET

Voici une liste des différents postes de dépenses pour un mariage.

À cette liste, peut s’ajouter d’autres frais auxquels vous n’auriez pas pensé comme par exemple : la papeterie (le plan de tables, le menu, les marques places, les cartes de remerciements), le droit de bouchon (certains traiteurs et/ou restaurants demandent de payer un « droit » si les futurs mariés désirent servir des boissons ou un dessert autre à ce qui a été proposé pour leur mariage), les essayages pour la coiffure, les retouches pour les tenues, les frais de gardiennage, etc.

D’où l’importance de prévoir un peu plus sur votre budget initial.




AUTRE ÉTAPE IMPORTANTE : LA DÉFINITION DE VOS PRIORITÉS

Une fois que vous avez repéré les plus grosses dépenses, vous allez à présent devoir définir vos priorités pour votre mariage. Vous l’avez sans doute déjà remarqué aux différents mariages que vous avez pu assister : certains mariés préfèrent miser sur une décoration grandiose pour leur réception, alors que d’autres préfèrent se régaler avec un très bon dîner. D’autres encore préféreront parier sur une expérience unique comme une arrivée dans une calèche ou un joli feu d’artifices pour clôturer la soirée

C’est aussi valable pour vous.


L’intérêt de définir des priorités va vous permettre de vous concentrer sur un mariage à votre image, mais cela sera aussi un très bon indicateur sur les choix à faire.

Tout ne peut pas être une priorité, il est important de sélectionner deux ou trois choses que vous voulez absolument pour le mariage de vos rêves.




BIEN SUIVRE ET RESPECTER VOTRE BUDGET

Vous avez passé du temps à réfléchir, à discuter, à définir votre budget, il serait dommage de le dépasser après tout le travail que vous avez fourni… Il est donc important que vous mettiez en place un suivi de votre budget - que vous pouvez télécharger ci-dessous - en fonction de votre avancée dans la planification de votre mariage.

Suivi_Budget_MonZézèreAdoré©
.xlsx
Download XLSX • 54KB

Ainsi, comme pour un journal de bord, vous allez pouvoir mettre à jour votre suivi et renseigner vos recherches, vos réservations, vos paiements.

N’hésitez pas à varier les supports (épinglé au mur, sur vos téléphones portables, en ligne…) pour une meilleure prise en main. Vous pouvez aussi jouer avec les couleurs pour un suivi bien mis en valeur.




Ce qu’il faut que vous reteniez, c’est qu’il n’y a pas de bonnes ou mauvaises sommes à allouer pour votre budget de mariage. Prenez le temps qu’il vous faut pour le définir et bien veillez à suivre toutes les dépenses que vous allez engendrer tout au long de la planification.


Vous bloquez à cette étape ? Il est tout à fait possible de vous faire épauler durant tout le processus de planification.

__

Partagez ou commentez si cet article vous a plu.

25 vues0 commentaire